«

»

Comment faire pour divorcer ? les démarches avant de choisir un avocat

Si votre mariage est un échec, il vous reste une alternative légale pour rompre ce contrat, le divorce. Cependant, le divorce a la réputation de couter cher notamment en frais d’avocat. Une procédure de divorce ne s’improvise pas et il vaut mieux prendre le temps nécessaire pour monter votre dossier avant de choisir un avocat.

Il y a plusieurs types de divorces : le divorce accepté, le divorce par consentement mutuel ou encore le divorce pour faute. Si vous souhaiter faire un divorce par consentement mutuel, la présence d’un avocat n’est pas obligatoire, mais elle vous sera précieuse pour ne pas négliger la procédure, surtout si vous avez des enfants, car la garde de ces derniers pourrait en dépendre.
Il existe plusieurs types de divorce :



Le divorce par consentement mutuel
Dans ce cas de figure, les ont la possibilité juridique d’être défendu par un avocat commun. Si toutefois la procédure dérape, chacun pourra prendre son propre avocat. Prendre un seul avocat pour défendre le couple n’est recommandé que s’il n’y a pas de différents majeurs.

Divorce pour faute
En cas de désaccord manifeste entre les époux, le juge pourra prononcer le divorce aux torts exclusifs ou partagés. Il pourra notamment ne pas prononcer le divorce s’il estime que les fautes ne sont de nature grave

La procédure de divorce accepté
Lorsque la décision de divorcer a été prise par le couple, mais que ce dernier ne trouve pas à trouver un terrain d’entente, le juge peut être saisi d’une demande. A l’issue, il pourra entendre les époux lors d’une première audience séparée, puis ensemble accompagnés de leurs avocats respectifs..

Le divorce en séparation de corps
Cette procédure de divorce particulière peut se réaliser après deux années de séparation de corps et chacun des conjoints peut solliciter le juge pour un divorce en justice qui est souvent accordé, sans la nécessité d’audience de conciliation.

Article rédigé par A. Tisraminski