«

»

Contrôle fiscal et ESFP: faut-il prendre un avocat ?

Contrôle fiscal : comment trouver un avocat fiscaliste
La fiscalité est un domaine ardu et les nombreux textes régissant un contrôle fiscal évoluent sans cesse, notamment au cours de l’élaboration des lois de finances qui se succèdent. Un avocat fiscaliste se doit de se tenir au courant de toutes les nouvelles directives fiscales qui pourraient vous concerner.

La loi fiscale en France et l’importance de la jurisprudence.
Si les textes de loi du Livre de Procédure Fiscal (LPF) doit être appliqué par l’inspecteur des impôts chargé de la vérification de comptabilité ou de l’ESFP, la jurisprudence est un élément important pour vous défendre face à la grosse machine qu’est l’administration fiscale. La France étant un pays de droit, chaque contribuable a le droit à une défense équitable.

Comment trouver un bon avocat ?
Trouver une liste d’avocat fiscaliste de Lille à Marseille devient beaucoup plus simple grâce à internet. Même si les avocats ne peuvent pas faire directement de la publicité pour leur cabinet, de nombreux sites d’avocats aussi bien sur Paris qu’en province vous donnent parfois quelques conseils gratuits. Cependant, il vaut mieux se déplacer chez un avocat afin qu’il appréhende mieux votre dossier fiscal (chiffre d’affaire, TVA, année contrôlées…), car en matière de contrôle fiscal, chaque cas est particulier. N’hésitez pas à demander un devis avant de vous engager, car la facture peut très vite devenir astronomique. Les tarifs des avocats fiscaliste varient en fonction de la complexité du dossier à traiter et de la notoriété de l’étude.

Trouver un avocat fiscaliste