Archive journalières: 2 décembre 2014

MONACO-LENS, LORIENT-OM et NANTES-TOULOUSE à regarder en direct et en streaming ce 02.12.2014


MONACO-LENS, LORIENT-OM et NANTES-TOULOUSE
seront les trois matches de foot en direct à regarder ce mardi soir en live streaming sur internet ou sur les chaines beIN ou Canal+. Ces matchs se joueront à l’occasion de la 16ème journée de la ligue 1. Le Racing Club de Lens a beaucoup de mal en cette saison 2014 de ligue 1, et ce soir face à Monaco, la tâche sera rude pour les footballeurs des Sangs et Or de Gervais Martel. Quant aux Canaris du FC Nantes, avec leur septième place au classement de la ligue 1, devraient pouvoir bien faire ce soir dans ce match Nantes vs Toulouse en direct du stade de la Beaujoire. Quant au match Lorient vs Olympique de Marseille, les merlus devront redoubler d’efforts face au leader. Voici votre football de ce mardi 2 décembre 2014 :

16ème journée de la ligue 1 du 02/12/2014

19h00   LORIENT-MARSEILLE

19h00   NANTES-TOULOUSE

21h00   MONACO-LENS

LA DETTE DE LA FRANCE C’EST QUOI ?

LE SECRET DE LA DETTE POUR LES NULS

Cette histoire vraie se passe dans un pays très endetté (La France ?).

Un riche touriste arrête sa MERCEDES devant un petit hôtel.
Il sort un billet de 200 euros qu’il pose sur le comptoir et demande au réceptionniste de lui faire visiter les chambres. Le maître d’hôtel lui propose alors de choisir à l’étage la chambre de son choix.

Dès que touriste a disparu dans l’escalier, l’hôtelier prend le billet de 200 euros, file chez le boulanger voisin et règle la dette qu’il a envers lui.

Le boulanger à son tour se rend immédiatement chez son coiffeur à qui il doit 200 euros et rembourse sa dette.

Le coiffeur s’empresse de régler sa facture au grossiste où il se ravitaille en shampooing.

Le grossiste en shampooing se rend au PMU d’en face afin de régler son ardoise de 200 euros.

Quant au patron du PMU, il glisse discrètement le billet de 200 euros à une prostituée qui lui fournit ses services à crédit depuis déjà quelques temps.

La prostituée, qui occupe l’hôtel à crédit avec des clients, se rend alors à la réception et pose le billet de 200 euros sur le comptoir, là où notre touriste l’avait déposé auparavant.

C’est alors que le touriste redescend de l’escalier de l’hôtel, annonce qu’il ne trouve pas les chambres à son goût. Il reprend son billet de 200 euros et s’en va.

Dans cette histoire, personne n’a rien produit, personne n’a rien gagné, mais plus personne n’est endetté !
Et c’est ainsi que le futur semble beaucoup plus prometteur…

Voilà comment fonctionnent les plans de sauvetage au profit des pays de l’Europe en difficulté !

Vous voyez que ce n’est pas la peine d’avoir fait de grandes études à Sciences PO ou à l’ENA pour comprendre LE SYSTEME !

Faites circuler  😉